3. mars, 2018

Pensée

"Chaque matin, au réveil, dites-vous que rien n’est plus important que de bien vivre cette journée qui commence. Car c’est aujourd’hui qui compte.

De même que le présent n’est rien d’autre qu’une conséquence du passé, l’avenir est un prolongement du présent. Passé, présent, avenir, tout se tient. L’avenir s’édifiera sur les fondations que vous posez aujourd’hui. Le passé est passé, mais il a mis au monde le présent, et le présent porte les germes de l’avenir. Donc, en vous concentrant sur le moment présent, vous construisez votre avenir.

D’une certaine façon, le passé est toujours vivant, et il agit encore sur votre présent, mais vous n’êtes pas obligé de lui laisser prendre le pouvoir. C’est au présent que vous devez donner le pouvoir, afin qu’il domine le passé, qu’il le terrasse même, s’il le faut, pour agir sur lui. Quand le passé était le présent, il était tout-puissant. Maintenant qu’il est le passé, il est subordonné au présent, et c’est le présent qui a voix au chapitre.

Le passé est révolu, et l’avenir est justement “à venir”. Maintenant, le présent doit imposer sa volonté, afin de transformer le passé et d’orienter l’avenir."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

(Photo Yako Ma)