26. oct., 2016

Pensée

"Dans les gares, les aéroports ou les grands magasins, vous avez certainement emprunté des escaliers mécaniques. Vous êtes arrivé devant l’escalier qui est immobile, et vous avez posé le pied sur la première marche: d’un seul coup, il s’est mis à fonctionner et vous a amené aux étages supérieurs ou inférieurs. Que s’est-il passé? En posant le pied sur la marche, vous avez simplement coupé un faisceau lumineux, et cela a suffi pour que se déclenche tout un mécanisme qui a mis en mouvement cet énorme escalier qui pèse des tonnes.

On retrouve le même processus dans la vie intérieure. Chaque pensée, chaque sentiment qui vous traverse coupe un rayon quelque part, et certains appareils en vous commencent à fonctionner.

Si, au lieu de vous élever, vous commencez à dégringoler en enfer, c’est que vous avez eu des pensées et des sentiments de nature à déclencher les escaliers qui descendent.

Ne vous imaginez pas que vous pouvez nourrir n’importe quelles pensées ou n’importe quels sentiments sans provoquer de changements en vous. Suivant leur nature, ils produisent des déclenchements dont les effets vous amèneront vers le haut ou vers le bas."

Omraam Mikhaël Aïvanhov