19. nov., 2015

Leçons

"Ce que je suis, je le dois à moi-même, bien sûr, mais également aux autres. Je le dois...à mes parents, quels que soient les liens que j'entretiens avec eux et quoi qu'ils m'aient  appris. Qu'ils m'aient soutenu ou découragé, c'est forcément avec (ou contre) eux que je me suis formée. Je le dois à mes amis, à cette famille que je me suis choisie. Eux aussi m'ont influencé, guidé, et donné envie de les imiter, parfois même de les dépasser. A certains professeurs qui m'ont ouvert les portes du savoir, qui m'ont aidé à m'orienter, m'ont poussé et motivé. A mon entourage, qui souvent a joué un rôle de modèle ou d'anti-modèle, lui aussi fondateur dans ma construction personnelle. A une rencontre furtive, à une phrase anodine mais lumineuse au détour d'une conversation que je n'ai jamais oubliée et qui a contribué à me bâtir. Bien sûr, je suis la résultante de tout cela, de la façon dont je l'ai assimilé, utilisé et fait fructifier, pour le meilleur de moi-même.

Seule ma volonté a fait le reste.

Catherine Rambert