1. nov., 2015

Extrait

"J'ai souvent été impatiente, impatiente des sensations et des plaisirs de l’aboutissement des projets que la vie pouvait m'offrir. Cette envie intense de vibrer chaque instant et du nouveau pétillait en moi dans chacune de mes fibres, et c'est cette dynamique qui m'a offert les plus belles créations. Mon impatience à moi était des plus positives. J'étais déjà en joie à l'idée de faire, de partager, de ressentir, de créer, et cette énergie n'était pas un vide, une béance mais au contraire un plein qui liait chaque parcelle de mon être. Cette énergie était nourrissante, mon enthousiasme était créatif et générateur de réalités, de concrétisations. je me souviens que parfois lorsque les hésitations venaient à m'effleurer, je m'ancrais encore davantage dans l'idée que si le projet, la pensée était juste, rien ne l'arrêterait. Je puisais la force de me revisser dans mon monde, me réaligner dans mes certitudes, non pas bornées mais justes et évidentes, pour retrouver la paix nécessaire à l'enthousiasme et la création."

Muriel Hermes (Rencontre avec Iswara depuis l'Au-delà)

(Photo peter lik)