3. août, 2015

Vérifier que l'on est à sa place

"Lorsque nous sommes en situation d'échec, lorsque nous avons le sentiment de ne plus progresser, voire de régresser, il faut se demander si on n'est pas sclérosé par la lassitude des tâches cent fois répétées. Parfois, il faut oser remettre en cause notre activité, notre entourage ou nous-même lorsque notre vie ne répond plus à nos attentes profondes. Cesser ainsi d'écouter la voix de la raison lorsque notre petite voix intérieure nous signale que nous ne sommes plus à notre place. Rien n'est immuable, nous avons le droit de vouloir autre chose, le droit de changer, de respirer un autre air... Ainsi va la vie."

Catherine Rambert